"Anastasia", de Lois Lowry


Or donc, je commence à lire, en plus des albums pour enfants, de la littérature pour ados. Et bien voilà que je mets à lire des romans pour les pré (pré) ados ;-) 

Je me retrouve ces temps-ci à farfouiller du côté de la collection pour ados de l'Ecole des loisirs, que je trouve très attirante (j'ai même ressorti mes vieux Judy Blume). Et, là, j'ai farfouillé un cran plus loin, dans la collection "Neuf" (ce qui revient à dire que j'ai lu un roman destiné aux 10 ans - hum.).

En déambulant à la foire du livre de Bruxelles, j'ai trouvé une petite pépite : trois volumes de la série Anastasia (l'éponyme + Anastasia, demande à ton psy ! + Une carrière de rêve pour Anastasia), réunis dans un seul recueil. Cela m'a rappelé mon enfance, quand j'empruntais des Judy Blume à la bibliothèque, et Anastasia me disait vaguement quelque chose ...

La 4ème de couv' qui m'a convaincue 

J'ai donc emporté le livre et, de retour chez moi, je l'ai rangé dans ma PAL débordante en pensant "oh purée, qu'est-ce qui m'a pris d'acheter un bouquin pour les gamins ?".

Et puis, je l'ai entamé ... Et j'ai adoré ! J'ai adoré Anastasia, ses parents, l'humour, les situations à la fois tendres et rocambolesques, ses listes de choses aimées et détestées, l'écriture de l'auteur, bref, j'ai passé un super moment de lecture.

Anastasia est intelligente, drôle, vive, a de la répartie, et elle va être confrontée à l'arrivée d'un petit frère, va consulter un buste de Freud en guise de psy, et faire un stage de mannequinat pour la préparer à la carrière de rêve de libraire (mais si).

500 pages d'une très chouette lecture, une petite pépite tendre, au goût de madeleine de Proust pour moi. 

A mettre entre toutes les petites mains (et puis les grandes de 32 ans, ça marche aussi).



"Anastasia", Lois Lowry, L'école des loisirs, 2014 (recueil de 3 volumes) 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...