Un peu, beaucoup, à la folie - Liane Moriarty




"Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors, pourquoi, deux mois plus tard, les invités ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n'y étions pas allés » ?"


Ayant adoré et dévoré les deux romans précédents de Liane Moriarty, je me suis jetée sur son dernier-né avec enthousiasme et la quasi certitude de passer un excellent moment de lecture "détente".
Et ce fut le cas, même si j'ai quelques réserves que je n'avais pas pour les premiers titres de l'auteur ...


Agacement n°1 : ok, la construction est exactement la même que pour ses autres romans. Chaque personnage a droit à son chapitre, en alternance, pour nous raconter ce fameux barbecue, au ralenti ...


Agacement n°2 : c'est leeeeeent ! Mais où veut-elle en venir ? Que s'est-il passé de si terrible ? Pourquoi ne le sait-on toujours pas à la moitié du livre ??? Accouuuuuuuuche (on se calme).


Agacement n°3
: cette manie de finir un chapitre sur la sensation qu'on va enfin savoir .... mais non, il faudra (peut-être) attendre le prochain.


J'ai l'air de beaucoup râler, mais une fois arrivée donc à la moitié de l'intrigue, l'histoire a pu avancer un peu, et s'est révélée passionnante. Les personnages, bien qu'assez caricaturaux, gagnent en épaisseur selon leurs réactions face au fameux incident, et le lecteur peut un peu plus s'y attacher.


J'ai fini par dévorer le livre, enfin soulagée de mes agacements, avec le plaisir den bon roman pour se vider la tête, mais en étant tout de même contente de ne pas avoir déboursé 22.90 € pour l'acheter (vive le métier de bibliothécaire !).


Je le conseille donc comme lecture de vacances, c'est distrayant et bien ficelé, mais à choisir, préférez nettement "Le secret du mari" ou "Petits secrets , grands mensonges", où je me suis régalée du début à la fin, sans agacement aucun (et ils sont en poche, que demande le peuple ?).





"Un peu, beaucoup, à la folie" (Truly, madly, guilty), Liane Moriarty, Albin Michel, 519 p.


Commentaires

  1. J'ai envie de découvrir cette auteure depuis un bon moment déjà, le livre qui me tente le plus est "What Alice forgot" mais je n'ai encore jamais vu aucun avis dessus donc j'hésite un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas encore traduit en français, si ? ça ne me dit rien !

      Supprimer
  2. Merci pour cet avis super utile. Je pense que je ne lirai pas le livre mais que du coup je pourrai le conseiller a qqn qui ne souhaite pas trop se prendre la tête

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si tu veux en lire un de Liane Moriarty, lis plutôt les deux précédents ;-)

      Supprimer
  3. J'ai le secret du mari dans ma pile à lire, du coup je vais d'abord m'orienter sur celui-ci avant de me laisser peut-être tenter. Mais si la construction est la même de roman roman, je risque de vite me lasser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le risque ... deux fois ça va, mais trois ...

      Supprimer
  4. Beaucoup d’avis sont mitigés sur ce livre ... ça m’ennuie ! J’avais beaucoup aimé les deux premiers et j’ai envie de découvrir celui-ci mais pas envie de dépenser autant s’il n’en vaut pas le coup ... dilemme !! Je crois que j’en vais encore attendre, d’autres livres m’inspirent plus pour le moment ;-) !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...