"Missouris et les boutons de bois"



Reçu des éditions "à contresens", avec un gentil petit mot d'Elodie, voici un album qui a eu son petit écho chez nous, avec les premières dents qui tombent de Petit Loulou ! 


La quatrième :

Chaque nuit d’hiver, Missouris parcourt les forêts profondes et enneigées du Canada. Dans quel but me direz-vous ?
Eh bien simplement pour apporter une pièce d’or aux enfants qui ont perdu une dent de lait ! Mais cette nuit-là, en poussant la porte de la dernière chaumière, une surprise l’attend…
Générosité, amitié, entraide, sont au centre de ce conte. Sur une toile de fond classique, l'histoire de la «petite souris», l'auteur nous entraîne dans une aventure inattendue et pose cette question : quel est le poids des traditions face à la voix de notre coeur ?


"Missouris et les boutons de bois" se lit comme un conte, un conte qui nous vient du grand froid du Canada. Les petites souris transforment les boutons de bois en pièces d'or, qu'elles glisseront sous l'oreiller des enfants. Mais un soir, Missouris arrive dans une famille très pauvre, où le petit garçon est malade ... et là, tout va changer...


Petit Loulou , à qui j'ai demandé son avis en tant chroniqueur littéraire débutant, s'est exclamé : "Oh, c'était trop chouette, ce livre, maman ! Surtout la page où la petite souris se faufile pour aller chercher du sirop d'érable .... d'ailleurs, on pourrait en goûter ?" ;-)

Le texte est assez long et poétique, et s'adresse aux enfants à partir de 5 ans, à mon avis.
Les illustrations sont chaudes et colorées, et m'ont rappelé par moments un style un peu "dessin animé", qui plaît beaucoup aux enfants, même si ce n'est pas forcément le genre que je préfère personnellement.



Une très jolie histoire, sur l'entraide, et le don, sur l'amitié aussi, le conte de la "fée des dents" mais vu du Canada, avec une approche de l'histoire qui plaira beaucoup aux petits lecteurs.

J'écris ma chronique à côté de Petit Loulou, qui récite, de sa mémoire d'éléphant : "Dors, petit ange, dors ... fais de beaux rêves jusqu'à l'aurore ... dors petit ange, dors ... je prends ta dent contre de l'oooooor" (choupi, hein ??).


Merci aux éditions A contresens pour ce cadeau !

"Missouris et les boutons de bois", Lydie Lemaire Williams et Romain Russoniello, à contresens éditions, 2016


Commentaires

  1. Je découvre votre blog en passant par chez MyaRosa. Comme j'aimerais pouvoir lire cet album. Je vis au Québec et Missouris n'est pas encore passée par ici.. J'habite pourtant le Canada??? :D Merci Christelle pour cette belle découverte! :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, c'est marrant, je trouve les illustrations toutes douces, moi ! Mais il faut que je me calme sur les albums jeunesse, ma fille en est bien loin (surtout qu'elle a juste envie de les manger les livres, pour le moment ^^)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...