La Décision, ou le thème délicat du déni de grossesse


Pour une fois, je me suis laissée tenter par un romans pour ados ...

L'histoire de Louise, élève exemplaire de terminale, jeune fille belle, populaire et sans histoire.
Un jour, en plein cours, Louise se sent mal, va aux toilettes ... où elle accouche d'un petit garçon, sans que personne, elle la première, n'aie rien vu venir ... Louise se réveille à l'hôpital, entourée de ses parents et de professionnels qui cherchent à comprendre, à lui faire avouer ce qu'il s'est passé.
Sauf que Louise ne se souvient de rien, et prétend n'avoir même jamais eu de relations sexuelles.
Elle et son bébé sont accueillis dans un centre maternel, où ils passeront de longues semaines à tenter de comprendre, et de se reconstruire, à tenter aussi de nouer une relation mère-fils, mais Louise en sera-t-elle capable ?



Abordant le thème délicat du déni de grossesse, l'auteur nous tient en haleine en donnant voix, à chaque chapitre, aux témoins et protagonistes de l'histoire : les copains, le proviseur qui trouve Louise dans les toilettes, la psy, l'éducatrice, les parents, le petit ami, Louise elle-même, procédé narratif qui m'a rappelé l'excellent roman d’Élisa Brune "La tournante", où autour d'un autre sujet grave, chaque personnage prenait la parole pour donner sa version des faits.




Ce roman passionne, et le lecteur se demande si Louise ment, si elle cache quelque chose, et sinon se demande ce qui lui est arrivé, en rassemblant, au fil des chapitres et des voix, de menus indices, jusqu'à ce que la vérité éclate.

Intitulé "La décision", le livre aborde la question du choix que doit faire Louise : assumer cet enfant dont elle ne connaissait pas l'existence, qu'elle n'a pas désiré et qui chamboule tant sa vie d'ado rythmée par le Bac et les sorties, ou le confier à l'adoption et lui offrir une vraie famille, elle qui lui a donné la vie "mais n'est pas sa mère". Les sentiments de Louise vis-vis de ce bébé sont durs et ambigus, un jour tendre et douce, un autre froide et lointaine, souhaitant qu'il n'existe pas.

Plus qu'une enquête pour connaître la vérité, ce livre pose la question du sentiment maternel face au déni de grossesse, aux conséquences de ce sujet mal connu et encore tabou : comment peut-on accoucher d'un bébé sans avoir eu conscience d'être enceinte ? Quel choc psychologique cela engendre-t-il ?

Isabelle Pandazopoulos signe ici un beau roman, bien écrit et qui devrait plaire aux ados, rythmé et passionnant de bout en bout, écrit avec le coeur et dans leur langage (les textos sont très réalistes !).

Une jolie découverte !


"La Décision", Isabelle Pandazopoulos, Gallimard jeunesse, 2013

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas ce titre, mais le sujet traité m'intéresse beaucoup !
    Merci pour cette présentation !

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie de découvrir ce livre, c'est un thème qui m'intéresse beaucoup mais à propos duquel je n'ai encore rien lu. Hop, direction ma wish-list! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, ton portemonnaie ne va pas m'aimer beaucoup ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...