Une plongée fantastique dans le cinéma d'épouvante ....


Après "La physique des catastrophes", que j'avais adoré, j'attendais impatiemment le deuxième roman de Marisha Pessl. Je me suis donc jetée sur cet ovni de 700 pages, à l'atmosphère sombre et angoissante, parsemé de pages noires et de photos bizarres.



Le pitch : le journaliste Scott McGrath enquête sur la mort d'une jeune femme, Ashley Cordova, apparemment suicidée. Elle était la fille prodige du grand réalisateur de films d'horreur Stanislas Cordova, qui vit reclus après une carrière de films d'épouvante proprement épouvantables, dans sa demeure gigantesque et mystérieuse. Sa vie est un roman noir, peuplé d'épouse morte, de rituels un brin sataniques, de rumeurs folles sur sa légende. Ashley, pianiste, enfant douée, belle et mystérieuse, s'est-elle suicidée ou a-t-elle été assassinée ?

Scott, aidé par la jeune Nora et Hopper, amoureux transi d'Ashley, va donc enquêter sur les Cordova. D'un hôpital psychiatrique à la boutique vaudou d'une magicienne, en passant par l'appartement-tombe d'une  vieille actrice droguée, l'enquête les mènera jusqu'au domaine de Cordova, étrange baraque abandonnée truffée de décors de films d'horreurs, où Scott se perdra dans un chapitre labyrinthique à filer des cauchemars. 

Ashley était-elle un ange ou un démon ? une victime de sa famille pour le moins perturbée, ou était-elle possédée elle aussi par le mal ? 

Le roman, diablement prenant, est parsemé de feuilles noires, de fausses pages webs, de mails, d'articles de journaux, de rapports de police et de photos étranges et glauques, ce qui, loin d'être accessoire, déroute le lecteur et le fait se sentir au plus près de l'enquête.





C'est un roman vraiment noir, et qui fait vrai. On est plongé dans l'histoire, on croit réellement à l'existence de Cordova, personnage monstrueux et invisible, qui prend ici toute la place. 

C'est tout un monde étrange et angoissant que l'auteur parvient à imposer, et le roman est très difficile à lâcher. 

Une grande réussite !!!




Commentaires

  1. Merci pour ta chronique. Cela me donne envie de mettre ce livre sur ma liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas !!! Et son premier est dispo en poche, il vaut le coup aussi ("la physique des catastrophes").

      Merci pour ton commentaire.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...