Eleanor Oliphant va très bien, Gail Honeyman




Ce roman fort réjouissant se trouvait au rayon "Chick litt" de la librairie, ce qui aurait pu me refroidir un tantinet. Je n'ai pas compris pourquoi il trônait entre Françoise Bourdin et Sophie Kinsella, mais mon instinct me disait qu'il valait mieux que cela (même si j'aime beaucoup L'accro du shopping, hein, quand j'ai besoin de me vider la tête, c'est parfait).

J'ai un truc quand j'hésite sur un bouquin : je lis les premières lignes. En général, je sais tout de suite si l'écriture me parle, ou si ça va faire flop. Si j'ai envie de tourner la première page et que j'aime "la voix" de l'auteur, c'est banco.

Ici, Eleanor Oliphant a passé le test avec brio, j'ai donc acheté le livre, et je l'ai lu avec délectation en quelques jours. 

C'est donc l'histoire d'Eleanor Oliphant, jeune femme un peu spéciale, très solitaire et renfermée, qui ne sait y faire avec aucun des codes de la société. Elle dit ce qu'elle pense cash (c'est d'ailleurs très drôle !), est "auto-suffisante" (comprenez qu'elle n'a pas d'amis mais qu'elle s'en fout), et passe sa vie entre son boulot de comptable, les coups de fil hebdomadaires à "maman" (les guillemets sont importants, sans vouloir spoiler), et sa vodka pour faire passer les week-ends.

Mais la rencontre avec Raymond, l'informaticien de sa boîte, et un vieil homme attendrissant qui fait en malaise juste devant elle, vont bouleverser sa petite routine, l'obliger à s'ouvrir aux autres, et à affronter son sombre passé ...

Disons-le tout net, c'est un coup de coeur ! J'ai vraiment adoré le personnage d'Eleanor, que j'ai trouvé très drôle et attendrissant. Sa solitude, sa misanthropie, son amour du Tesco et de son énorme cabas, ses réparties cinglantes, tout m'a plu. On la découvre petit à petit, et le voile sur son passé se lève lentement ... on comprend qu'elle a vécu un horrible drame qui explique en partie le personnage, et je me suis laissée complètement embarquer. Les personnages secondaires comme Raymond, Sammy ou même "maman" sont savoureux, et l'écriture pleine d'humour et d'ironie. Voir évoluer Eleanor, de sa séance catastrophique chez l'esthéticienne, à son shopping relookage, en passant par les soirées en société où elle doit faire l'effort de se sociabiliser un minimum, est un grand bonheur de lecture.

Qui plus est, le roman est bien écrit, que demander de plus ?

J'ai juste trouvé l'histoire avec le chanteur un peu longuette ... en effet, Eleanor s'amourache d'un pur fantasme, et passe un temps fou à essayer de s'approcher du chanteur qui, clairement, est un gros nase. Mais ça n'enlève rien au rythme du roman, qui est pétillant, drôle et se savoure comme un bonbon légèrement acidulé.

A découvrir donc !





"Eleanor Oliphant va très bien",  (Eleanor Oliphant is completly fine), Gail Honeyman, Fleuve éditions, 2017, 430 pages

Commentaires

  1. Il est dans ma pal mais ne va pas y rester longtemps ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis-le vite, il est génial ! Hâte de voir ton avis ;-)

      Supprimer
  2. Je craque! Déjà, juste la couverture m'intrigue. Ravie de lire ton avis si enthousiaste. Il n'est pas encore arrivé au Québec, mais ça ne devrait plus trop tarder. Un personnage original comme j'aime, qui sort des sentiers battus. J'espère seulement qu'il n'y a pas, derrière cette singulière histoire, une amourette toute tissée de fils blancs. Dis-moi que non!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il te plaira, Eleanor est juste irrésistible ! Quant à l'amourette ... tu peux être rassurée ;-)

      Supprimer
  3. Le roman me fait envie depuis sa sortie mais le voyant comme toi dans les rayons chick-lit des librairies, je ne l'ai finalement pas pris. Ta chronique me donne très envie de lui laisser une seconde chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas trop pourquoi est dans le rayon "chick litt", il vaut bien mieux que ça ! n'hésites pas à le découvrir

      Supprimer
  4. Comme tu le sais, j'ai eu un gros coup de coeur pour cette Eleanor ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...