"Tous les héros s'appellent Phénix"



Premier article de 2017, ceci est ma dernière lecture de 2016 (et bonne année à tous, hein, au passage !).

J'avais quatre lectures en cours et zéro coup de cœur, alors j'ai emprunté ce roman pour ados à la bib, et je l'ai lu en deux jours.


La quatrième :

"Peut-on monter dans la voiture de quelqu’un que l’on connaît à peine ? Difficile de résister à la tentation si l’automobiliste n’est autre que monsieur Smith, le professeur d’anglais le plus fascinant et le plus séduisant du lycée. Ce soir-là, il a proposé à Phénix et à sa petite soeur, Sacha, de les raccompagner chez elles, de l’autre côté du lac. Elles sont montées dans sa Chevrolet immaculée, et il les a conquises le temps d’un trajet. Quelques jours plus tard, c’est leur mère, Erika, qui se laissait séduire. Monsieur Smith est venu de plus en plus souvent à la maison, accumulant les bons points, avec son don pour la pâtisserie et ses faux airs de Gregory Peck.

Phénix et Sacha ont bien remarqué qu’il était un peu trop strict et autoritaire, parfois dur et cassant sans raison. Oh, trois fois rien, pas de quoi s’inquiéter. Comment auraient-elles pu se douter qu’elles venaient de faire entrer le loup dans la bergerie ?"


Publié chez L'Ecole des loisirs, ce roman est destiné aux ados. En manque de repères, depuis le départ de leur papa et l’apathie de leur maman, que Phénix nomme par son prénom, les deux soeurs accueillent à bras ouvert ce Mr Smith, prof adulé au lycée, dans leur famille. Mais l'idole se transforme doucement en monstre violent, frappant Phénix au moindre prétexte, une fois installé dans la famille et aimé par leur mère. J'ai beaucoup aimé la description de la jolie relation entre les deux soeurs, ainsi que celle, toute en finesse, de lente plongée en enfer de l'adolescente. La violence psychologique, verbale et physique apparaît graduellement, et la peur s'installe.

Une lecture intéressante, malgré la fin, qui arrive un peu trop vite, et qui se révèle un chouia trop parfaite pour qu'on y croie tout à fait.

Et sinon, j'attends de pied ferme la rentrée littéraire de janvier, parce que ma PAL ne m'inspire pas beaucoup .... Les kids ont reçu plein de chouettes livres, dont il me tarde de vous parler !




"Tous les héros s'appellent Phénix", Nastasia Rugani, l'Ecole des loisirs, 2014

Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...