"Avant de t'oublier", de Rowan Coleman




Voici donc ma seule lecture de vacances ! Un beau roman, pas franchement joyeux, sur l’Alzheimer (et précoce, en plus).




Le titre original du livre est "The Memory book": Greg, le mari de Claire, lui offre un carnet de cuir dans lequel chaque membre de la famille écrira ses souvenirs avec Claire.

Le roman fait entendre plusieurs voix : celle de Claire, au présent, qui est de plus en plus perdue, celle de Caitlin, sa fille, qui assiste impuissante à l'évolution de la maladie, et celles de la mère de Claire, ainsi que son mari, qui écrivent dans le carnet.

Parallèlement à la dégringolade mentale de Claire, se développe une autre intrigue autour de sa fille, qui porte un secret, ce qui permet d'alléger quelque peu le côté "pesant" du thème de la maladie d'Alzheimer. Claire, peu à peu, ne reconnaît plus ses proches, perd ses mots, jusqu'à se mettre en danger, ainsi que sa petite fille de trois ans. Elle ne peut bientôt plus sortir seule, et a la sensation d'étouffer, de perdre pied. 

On connaît l'issue inéluctable de cette maladie, et on assiste à ses ravages sur Claire mais aussi sur son entourage, où chacun perd une femme, une fille, une mère.

Il y a dans ce libre des passages bouleversants, notamment sur la maternité et l'amour que Claire porte à ses filles :






Mon seul reproche est une certaine mièvrerie dans certaines scènes entre Claire et un homme rencontré au café, Ryan, et dont elle s'éprend. J'ai parfois levé les yeux au ciel devant les dialogues un peu trop sirupeux (et la conclusion de cette histoire avec Ryan l'est également).

Dans l'ensemble, sans être un coup de coeur, ce fut une lecture (de vacances) agréable ...


"Avant de t'oublier", Rowan Coleman, Milady, 2015



Commentaires

  1. Je n'ai jamais lu de roman sur ce thème, ça a l'air poignant, je le garde en tete !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est émouvant ... mais je m'attendais à être plus émue que ça, au final ...

      Supprimer
  2. J'ai lu de très beaux romans sur ce thème ("Histoire de l'oubli", "Alzheimer mon amour", "Small World") mais tu sembles un peu mitigée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ces titres ... ils sont sans doute meilleurs que celui-ci, sur le thème ...

      Supprimer
  3. Le thème me parle bien... Mais tu n'as pas l'air plus emballée que ça, alors je suis un peu mitigée... Pourquoi pas à l'occasion, si je tombe dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant j'ai aimé, mais effectivement, je ne suis pas emballée, je m'attendais à être plus "emportée" et les passages gan-gnan m'ont un peu refroidie (en même temps, c'est Milady, c'est catégorisé sentimental)

      Supprimer
  4. Merci pour ta chronique. Ce livre me tente...

    RépondreSupprimer
  5. Je partage totalement ton avis. Autant les passages sur la maternité m'ont beaucoup touchée, autant la mièvrerie m'a parfois agacée. Je pense que le roman "L'envol du papillon" (de Lisa Genova) traite du même thème et il me tente beaucoup aussi. Peut-être qu'il a réussi à éviter les écueils?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu "L'envol du papillon", mais j'ai vu le film qui en a été tiré, "Still Alice" avec Julianne Moore", et j'ai beaucoup aimé .... rien de mièvre, au contraire, intelligent et dramatique ....

      Supprimer
    2. Ben t'es vachement forte! Même sans avoir lu un livre, tu arrives à me donner envie! :-)))

      Supprimer
    3. Oui, oui, je suis vachement forte ;-)

      Supprimer
  6. Un sujet terrible mais le roman est touchant sans tomber dans le pathos.. j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...