Pour les enfants qui s'ennuiiiiiiient (et leurs parents)



Petit Loulou, 4 ans et demi, a une fâcheuse tendance à s'embêter ferme dès qu'il est livré à lui-même. Tant que sa soeur est là pour foutre le bordel jouer, tout va bien.
Mais sinon, il erre dans mes jambes, s'accroche et pousse le cri plaintif de "je m'ennuiiiiiiiiiie".

J'ai donc ramené du boulot ce petit album histoire de lui faire passer le message, qu'il doit trouver à s'occuper, et tout seul, s'il-vous-plaît (un psy m'a dit qu'il fallait les laisser s'ennuyer. leur apprendre à ne rien faire, à profiter, à développer leur imagination. A les laisser mariner. Hum. Pas facile-facile à appliquer).

Or donc, c'est l'histoire d'une petite fille qui s'ennuie, et qui rencontre une patate (!). Qui s'ennuie.




La patate râle un peu de se retrouver avec une ennuyeuse petite fille. Et celle-ci, pour que la patate veuille bien jouer avec elle,  va tenter de la convaincre qu'un enfant, ça sait faire des tas de choses passionnantes !


Le gag étant que la patate répond à chaque fois un morne "ennuyeux", en guise de commentaire. La petite fille finit par exploser :



Je ne dévoilerai pas la chute, rigolote !

Petit Loulou a d'abord rigolé de la patate, puis dit "ah oui, c'est vrai, elle peut faire plein de choses la petite fille !" (et na !).

On s'est amusés donc, avec et album qui réjouira tout parent confronté à la complainte du pauvre enfant qui s'enquiquine.

"Je m'ennuie", Michael Iann Black et Debbie Ridpath Ohi, Seuil jeunesse

Commentaires

  1. ça donne super envie ! surtout pour connaître la chute d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chute est en rapport avec une petite blague du début ... je te le conseille, la bouille de la patate est chouette !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...